Le retour des cabines téléphoniques en France ?

TeleCoop et Commown ont besoin de votre soutien

L’IA comme nouveau « relais de croissance » ?

La France doit investir 5 milliards d’euros par an sur cinq ans dans l’intelligence artificielle si elle veut faire jeu égal avec les États-Unis et la Chine, un “défi majeur”, selon le rapport du comité IA remis le 13 mars au président Macron.
 
Personne, dans le gouvernement, ne semble se poser les questions suivantes :

  • Avons-nous réellement BESOIN de cette nouvelle technologie ?
  • Pouvons-nous nous le permettre d’un point de vue environnemental ?

L’avenir du numérique ?

  • Devrons-nous choisir entre la production de panneaux solaires, d’instruments médicaux ou de casques de réalité virtuelle dès 2033 ?
  • Aurons-nous assez d’eau pour nos cultures, alimenter la population, refroidir nos serveurs et produire nos semi-conducteurs en 2035 ?
  • Sera-t-il toujours possible de produire des smartphones en 2040 ?
  • Est-ce que les infrastructures de télécommunication pourront encore être maintenues en 2045 pour continuer à disposer du « web » ?

Chez Commown et TeleCoop nous n’avons aucune certitude...

… mais nous sommes persuadés que la voie de la sobriété et de la mutualisation est la seule possible. Nous devons remettre la technologie et le numérique à leur juste place.

À notre échelle, nous nous sommes déjà engagés sur ces sentiers : des forfaits téléphoniques orientés vers la sobriété chez TeleCoop et des offres de services sur des appareils électroniques mutualisés chez Commown.

Qui est Commown ?
Commown est un fournisseur militant d’appareils électroniques éco-conçus et de services pour lutter contre l’obsolescence prématurée. Le modèle économique dominant (production/vente), pousse à produire toujours plus. Cette surproduction engendre des dégâts écologiques et sociaux. Pour sortir de cette spirale, Commown propose des appareils éco-conçus tels que le Fairphone en location avec tous les services pour les faire durer.
Qui est TeleCoop ?
TeleCoop est un opérateur d’intérêt général. Nous sommes le premier opérateur télécom coopératif engagé dans la transition écologique et sociale. Nous vous accompagnons vers la sobriété numérique et nous vous aidons à reprendre en main vos usages numériques.

Le retour des cabines téléphoniques en France ?

C’est pourquoi TeleCoop et Commown s’associent* pour promouvoir le retour des cabines téléphoniques en France !

Grâce à cette campagne, nous pourrons lancer une étude de faisabilité, qui inclura la création de prototypes installés à Strasbourg. Par cette étude, nous souhaitons requestionner la façon dont nous pourrions rendre le numérique et la communication accessibles dans l’espace public.

Ainsi, nous cherchons à nous opposer au récit actuel de la surabondance, du toujours plus vite et du toujours plus connecté. Au contraire, nous cherchons à développer l’idée selon laquelle le numérique peut être un bien partagé et sobre.

La cabine en est un symbole, le symbole d’un temps où notre attention n’était pas autant accaparée par les écrans de nos smartphones.

*l’idée nous vient d’un collectif de Grenoble : l’OIRCT !

À quoi pourraient servir ces cabines ?

Lutte contre la précarité

Dotées d’une tablette et d’une connexion internet, elles pourraient servir aux personnes en grande précarité pour accéder gratuitement à certains sites et communiquer avec leurs proches.

Cabine scolaire de déconnexion

Pourvues d’un téléphone et de la capacité à envoyer des SMS gratuitement, elles pourraient être installées à la demande de collectifs de parents d’élèves devant des écoles et collèges. Ceci, afin de repousser le moment d’équiper leur enfant d’un « smartphone », ou simplement de pallier une batterie déchargée.

médiation culturelle

Équipée d’un téléphone pour passer gratuitement des appels, la cabine serait surtout un outil de communication urbaine pour sensibiliser aux enjeux environnementaux et sociaux du numérique et orienter vers les acteurs locaux qui proposent des solutions.

Concrètement

Nous sommes actuellement à la phase d’étude du projet. Celui-ci a pour ambition de réutiliser les cartes-mères encore fonctionnelles de Fairphone 2 pour les transformer en « cabines téléphoniques ». Nous avons répondu à l’appel à projet ECONUM de l’ADEME et sommes dans l’attente de leur réponse pour le financement d’une première étude de faisabilité. En investissant chez Commown, vous augmentez notre capacité à obtenir des subventions de ce type par effet de levier.
 
Bien entendu, si ce projet est une réussite, nous publierons tous les plans de conception en open-hardware, pour faciliter un déploiement par des collectifs locaux.

Soutenir nos deux coopératives, c’est aussi soutenir ce projet !

Objectifs de la campagne

Pour TeleCoop

Pour TeleCoop l’enjeu pour 2024 est d’atteindre 10 000 clients afin de stabiliser leur modèle.

En souscrivant chez TeleCoop, vous affirmez résolument que la sobriété devrait être une priorité !

Chaque ligne active chez TeleCoop est une façon de renforcer notre plaidoyer commun. Aussi, le développement de TeleCoop leur permettra d’assurer la mise à disposition des cartes SIM nécessaires aux communications gratuites dans les cabines.

Pour Commown

Pour Commown, l’objectif est de lever 200 000 € en parts sociales. Cela consolidera nos capitaux propres pour faire levier sur des prêts bancaires et subventions, dont celle demandée (ECONUM) pour le projet de cabine téléphonique.

En devenant sociétaire de notre coopérative, vous donnez du sens à votre épargne et vous contribuez à faire grandir le parc mutualisé d’appareils plus durables, de plus de 5000 appareils aujourd’hui.

La consolidation de notre coopérative ouvre la voie vers le déploiement et la maintenance des cabines téléphoniques sur le long terme.

Comment agir ?

J'ai de l'épargne

Je considère de placer un peu de mon épargne en parts sociales Commown. Placer 100€ permet de débloquer en moyenne 400 € de prêts bancaires pour financer des Fairphone et d’autres appareils responsables !

Je connais des gens

… qui ont de l’épargne ! Je leur parle de Commown, je les invite à financer des Fairphone de la coopérative, au lieu des industries polluantes financées par le livret A.

J'ai une carte SIM

… d’un géant de la téléphonie comme Orange, SFR ou Bouygues. Je considère passer chez TeleCoop. Selon les cas, cela peut vous revenir moins cher tout en soutenant l’électronique responsable !

Avancement

TeleCoop

8500
Vers le premier palier : 9000 abonnés.
*mise à jour hebdomadaire

Commown

19200 €
Vers le premier palier : 50 000 €
*mise à jour hebdomadaire

Contreparties

Un abonnement TeleCoop

Pour une ouverture de ligne chez TeleCoop, vous recevez une carte postale avec 4 cases de la BD (indiquez le code “Domi” lors de votre commande).

100 € de parts sociales Commown

Pour 100 € de parts sociales Commown, c’est-à-dire le minimum possible, vous recevez une carte postale avec 4 cases de la BD.

500 € de parts sociales Commown

À partir de 500 € de parts sociales Commown, vous recevez une carte postale avec 4 cases de la BD, dédicacée par l’un des auteurs !

1000 € de parts sociales Commown

À partir de 1000 € de parts sociales Commown, vous recevez un exemplaire de la BD, dédicacée par l’un des auteurs !

Une BD pour rentrer dans la bataille des imaginaires

Dans le cadre de cette campagne, Commown produit* une bande dessinée qui explore un imaginaire sobre et chaleureux. Alors que partout le culte du “toujours plus immédiat/immersif”, est imposé à grand coup de campagnes marketing, nous vous proposons avec cette BD un contre récit.

Cette BD peut être considérée comme un outil d’influence communicationnelle. Cela pose des questions éthiques que nous présentons dans cet article de blog sur le storytelling, à retrouver ici.

Pour retrouver les épisodes de la BD, suivez Commown sur les réseaux sociaux, idéalement sur Mastodon.

*garantie sans IA bien sûr